Depuis le 1er janvier 2009, les informations du MG Club de France se trouvent désormais sur le nouveau site web:
http://www.mgclubdefrance.com
que nous vous invitons à visiter, et à mettre à jour vos marque-pages...

Ce site http://mgcf.free.fr est désormais notre site d'archives, de 1996 à 2008.
Bienvenue sur le site du MG Club de France. Cliquez sur la page de votre choix ci-dessous !



AUTOMOBILE ET ELECTRICITE


Organisation Générale des Systèmes d'Allumage



Création d'un courant de haute tension
Un moteur à essence a besoin, pour produire l'étincelle de la bougie qui va allumer le mélange carburé, d'un courant à haute tension,15000 à 30000 volts.
Avant d'examiner les systèmes d'allumage on rappellera tout d'abord les principes élémentaires qui sont à la base de la réalisation de ces appareils.
Un aimant permanent crée un champ magnétique passant dans l'entrefer du pôle nord au pôle sud.

shema1

Une masse ferreuse attire, favorise et dévie le passage du flux magnétique de l'entrefer.
shema2


Un enroulement (solénoide) parcouru par un courant électrique crée pendant toute la durée du passage du courant un champ magnétique uniforme d'intensité proportionnelle a l'intensité du courant.
Un enroulement fermé placé dans un champ magnétique se trouve de ce fait traversé par un flux proportionnel à l'intensité du champ. Seule une variation de flux a travers un enroulement fermé crée dans cet enroulement un courant électrique dit courant induit.

Si la variation de champ est obtenue par la variation d'intensité du courant d'un premier enroulement créant ce champ, on a une bobine d'induction (bobine d'allumage)qui n est autre qu'un transformateur transformant un courant primaire de faible tension et d'intensité élevée en un courant secondaire de tension élevée et de faible intensité. Il suffit pour cela que l'un des enroulements soit constitué par un petit nombre de spires de gros fils tandis que l'autre dit secondaire comprenne un nombre élevé de spires de fil fin.

Si l'enroulement est mobile et si le champ est d'intensité constante l'enroulement tournant entre deux masses polaires d'un aimant fixe crée un courant induit dans l'enroulement et on a une machine électrique dite magnéto.

shema3



Eléments des systèmes d'allumage


Organisation de principe
L'allumage consiste à enflammer le mélange gazeux dans la chambre d'explosion en fin de compression à l'aide d'étincelles électriques produites par un courant à haute tension.

shema4

G = générateur de courant à basse tension
T = transformateur
P = enroulement primaire du transformateur T
S = enroulement secondaire du transformateur T
R = rupteur qui coupe automatiquement le courant primaire (vis platinées)
C = condensateur
F = parafoudre
D = distributeur du courant secondaire
B = bougies

Si les différents organes ci dessus, à l'exception des bougies, sont sur un seul et même appareil, on a un allumage magnéto.

Si, au contraire, les accumulateurs constituent le générateur d'électricité, le rupteur et le distributeur étant sur un même appareil (tête d'allumage), on a un allumage batterie.


La bobine, ou induit de magnéto, comporte :

Un noyau de fer doux feuilleté.
Un enroulement primaire, environ 100 m de fil isolé de1 mm de diamètre
Un enroulement secondaire environ 2000 à 3000 m de fil isolé de 1/10 mm de diamètre

Lors de l'interruption du courant primaire provoquée par le rupteur, le champ magnétique créé s'annule. Cette variation de champ ou flux magnétique, détermine dans les spires de l'enroulement secondaire un courant induit de faible intensité mais de voltage élevé (15000 à3000 volts).


RUPTEUR
C'est un interrupteur mécanique entraîné par le moteur qui, au moment voulu, coupe le courant primaire et de ce fait engendre le courant de haute tension dans le secondaire
Il existe deux types de rupteurs :

Rupteur à cames fixes (sur les magnétos à induit tournant)
Rupteurs à cames mobiles (sur les tètes d'allumage et les magnétos à induit fixe)

shema5


E = enclume fixe sur plateau P et réglable
V = vis platinée portée sur enclume
M = levier formant marteau isolé électriquement et portant l'autre vis platinée Vm un toucheau de fibre T
R = ressort fixé au levier et relié au primaire par l'intermédiaire de la borne isolée B
K = cames entraînées à V2 vitesse du moteur


CONDENSATEUR
La variation du flux magnétique qui a donné naissance au courant secondaire engendre également dans l'enroulement primaire en raison de sa self induction un courant induit dit "extra courant de rupture" qui s'oppose a l'ouverture du circuit et produit aux contacts de l'interrupteur une étincelle qui les mettrait rapidement hors d'usage L' extra courant de rupture charge le condensateur qui se décharge dans le circuit primaire et produit dans le secondaire un potentiel élevé Le condensateur a donc pour effet d'éviter la production d'étincelles aux contacts du rupteur et de renforcer l'étincelle aux bougies.


PARAFOUDRE
Son but est de protéger l'enroulement secondaire de la bobine en évitant le passage du courant entre les spires au cas ou pour une raison accidentelle il ne pourrait jaillir aux pointes de la bougie.


BOUGIE D ALLUMAGE
C'est un éclateur placé dans la chambre d'explosion (dans le haut du cylindre).


shema6

C = culot creux
P = pointe
D = douille isolante
E = tige centrale dont l'extrémité constitue l'électrode isolée.

shema6
On considère 3 type de bougies :
Chaude pour moteur a compression moyenne.
Demi froide pour moteur poussé.
Froide pour moteur de sport.


DISTRIBUTEUR C'est un commutateur rotatif qui dirige sur chaque bougie au moment voulu le courant de haute tension engendré par le rupteur. Il comprend un couvercle en matière isolante a la périphérie duquel sont noyés des plots métalliques reliés aux bougies, et un plot central d'arrivée du courant relié par frottement a un doigt de distribution lié a la rotation du moteur. Le doigt ne frotte pas sur les plots, le courant pouvant passer a l'air libre par disrupture, d'ou suppression de l'usure.


shema8

Robert Fleurent


Cliquez ici pour revenir à la première page du MGCF

Click here to go to the first page of MGCF


Si vous avez aimé ce site, vous pouvez voter pour nous en cliquant ici, merci...Votez pour ce site au Weborama Email: info@mgclubdefrance.com Site internet = http://mgcf.free.fr Statistiques gérées par Weborama
Annuaire Automobile Motorlegend.com

This site forms part of MG - The Classic Marque
Email: webmaster@mgcars.org.uk